Apprendre l'arabe

La signification de inchallah : pourquoi et comment utilise-t-on ce terme ?

la signification de inchallah

La signification de inchallah indique qu’il faut placer son avenir sous la Volonté d’Allah. Aucun humain ne sait ce que l’avenir lui réserve… Ni même si nous serons vivants ou capables de remplir un engagement, ou si cet engagement est bon pour nous ou non. Raison pour laquelle les musulmans disent cette phrase en signifiant leur engagement pour quelque chose soumis à la Volonté d’Allah. C’est une façon de demander à Allah ce qui est bon pour nous.

La signification de inchallah, au-delà de son sens strict

Le terme inchallah peut prendre plusieurs sens. Voyons ensemble à quels moments on peut l’employer.

  1. Sens du mot Inchallah – Pour donner la bénédiction, donner chance ou encouragement

Plusieurs fois, en parlant à quelqu’un, nous leur parlons de certains projets que nous avons, ou de choses que nous allons faire. Nous leur parlons aussi que nous voulons bien réussir (projet, entretien, examen, rendez-vous avec le médecin). Il est normal que la personne avec qui nous parlons en voyant nos attentes dise « Inchallah ». Cela permet de nous donner ainsi Sa bénédiction, nous souhaitant que tout se passe comme nous le souhaitons.  

Nous pouvons aussi insérer « Inchallah » pendant que nous parlons de ces plans et normalement en le disant l’autre le répétera, comme pour réaffirmer notre désir.

D’ailleurs, il faut savoir que ce terme doit entièrement faire partie de notre vocabulaire. Allah en a même parlé dans le Coran pour montrer son importance :

« 23. Et ne dis jamais, à propos d’une chose : « Je la ferai sûrement demain ». 24. Sans ajouter : « Si Allah le veut », et invoque ton Seigneur quand tu oublies et dis : « Je souhaite que mon Seigneur me guide et me mène plus près de ce qui est correct ». S.18

  1. Répondre par l’affirmative, avec l’intention que cela se produise, un « oui »

Parfois, quelqu’un peut nous poser une question, du genre : « Et si on allait au centre commercial un jour ? » ou encore : « On se voit pour prendre un thé avec de l’huile de nigelle Ethiopie ? »

La signification de cette parole suite

Ici la signification de inchallah comme réponse fait clairement comprendre que nous sommes intéressés et que nous souhaitons le réaliser. C’est un peu comme si on disait « oui », ceci malgré qu’aucune date n’ait été fixée.

  1. Quand nous savons que quelque chose ne se produira probablement pas, mais qu’on souhaite que cela se produise

Il nous arrive parfois de parler de projets futurs, d’attentes que nous savons peu probables, mais que nous aimerions tout de même voir se concrétiser : l’espérance. Les tournants du monde sont très grands. Par conséquent, on ne sait jamais si on finira par obtenir ce qu’on veut. En utilisant inchallah dans ce sens, c’est donc comme si on se donnait un peu plus d’espoir d’y parvenir !

  1. Quand nous ne voulons pas dire un « non » clair, et que nous préférons le « suspendre »

La signification de inchallah peut aussi vouloir montrer une sorte de négation. 

Ce qu’il faut savoir sur le terme inchallah

Si à des questions très claires telles que : « Allez-vous augmenter mon salaire ? » ou encore « Maman, tu peux m’acheter ce nouveau jouet ? » on y répond inchallah… C’est très certainement que la réponse est déjà « non » dans la tête de l’autre !

L’interlocuteur évite en fait un refus de manière plus polie… Par conséquent et avec le terme inchallah, il laisse ainsi une fin ouverte pour l’histoire !

  1. Quand utiliser Inchallah ?
  • Pour ce qui doit être fait à l’avenir (lorsque vous avez l’intention de faire quelque chose) :

Le mot « futur » signifie ici tout ce qui n’est pas encore arrivé. Cependant, il devrait y avoir une intention d’action. Autrement dit, mettre ce qui est prévu en action.

  • En cas de doute, mais en ayant néanmoins une forte conviction (lorsque vous voulez faire quelque chose) :

Dans une situation de doute, où la personne dans le doute dit qu’elle fera les choses correctement, Inchallah doit être utilisé en compagnie de l’affirmation de la personne.

  • Quand on veut réaliser quelque chose en y mettant tous nos efforts (mais en laissant les résultats à Allah) :

Parmi les nombreux hadiths, en voici deux où le Prophète (aleyhi salat wa salam) a utilisé cette formule :

  • Lors de la visite du malade : « Qu’il n’y ait pas de mal, et que cela soit une purification pour toi inchallah. » Boukhari
  • Au moment de rompre le jeûne : « La soif est dissipée, les veines sont abreuvées et la récompense est assurée si Allah le veut. » Abou Dawoud

Pour en savoir plus sur les bienfaits de la langue arabe vous pouvez découvrir notre livre arabe et français le dictionnaire Abdel Nour.

En conclusion, la signification de inchallah pour le musulman exprime ainsi sa confiance totale en Allah. Cela consiste alors à agir et espérer, le cœur tranquille en laissant Allah décider. Cette expression est également une façon de marquer le désir et l’espoir de voir se réaliser un événement dans l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *